Description du projet

Ce projet de recherche et de développement vise à intégrer les technologies d’analyse d’un milieu de vie (Rivière et rivulaire), dans les écoles secondaires, aussi bien pour les cours de géographie et d’histoire que pour les cours de sciences et de sensibilisation à l’environnement. Le projet se penche sur les indicateurs de qualité de l’eau: les écoles partenaires recueillent des informations sur la qualité de l’eau en prélevant des échantillons deux fois par an dans des rivières locales, avant de les analyser et de visualiser les résultats en superposant la base de données relative à la qualité de l’eau et aux autres données du milieu, soit par le biais des SIG (Systèmes d’Informations Géographiques) ou sur une carte locale tramée. Les écoles participent également à la mise à l’essai et au développement de nouvelles applications pédagogiques: méthode de laboratoire, méthode de collecte de données, systèmes d’informations géographiques, ….

La présente liste d’objectifs est exemplative et non limitative ou contraignante.

L’éducation au développement durable (EDD), par le biais de l’étude des milieux aquatiques, mérite une place importante dans le cursus scolaire.

Les objectifs concrets du projet sont multiples, variables selon le temps que l'on décide d'y consacrer.

- Actualiser les pratiques d’enseignement dans l’optique de l’EDD.

- Susciter chez les élèves des questions relatives au territoire, à l’aménagement, à l’évolution, pour comprendre les problèmes environnementaux et gérer les ressources de la Terre.

- Favoriser la prise de conscience, la compréhension de nos milieux de vie, c’est la meilleure façon de faire évoluer les comportements et les attitudes. Ce que les enfants apprennent aujourd’hui façonnera le monde de demain.

- Sensibiliser les élèves aux études scientifiques, susciter un intérêt à long terme pour la Science en l’ancrant dans le concret par des activités liées à des préoccupations réelles.

- Prendre conscience et appréhender le milieu de vie des autres étudiants européens et reconnaître notre patrimoine comme outil pour créer des liens d’amitiés, de respect et établir des comparaisons et une coopération entre les différentes régions.

- Construire des raisonnements basés sur la modélisation liant les données biologiques et géologiques à différentes échelles de temps.

 Encourager à l’échelon local une EDD durable fondée sur la réalité du terrain. 

- Promouvoir l’intégration effective de l’EDD dans les programmes éducatifs et les programmes scolaires.

- Mobiliser un soutien pour la formation des enseignants à l’EDD en intensifiant l’échange d’expériences et de bonnes pratiques concernant entre enseignants, praticiens et jeunes.

- Recenser les matériels et les bonnes pratiques en matière d’EDD et intensifier leur diffusion grâce aux technologies de l’information et de la communication grâce à d’autres moyens.

- Proposer des séances de travaux pratiques de laboratoire.

- Utiliser des feuilles de calcul informatique très simples, pour découvrir les principaux facteurs qui affectent nos milieux aquatiques.

- Promouvoir l’utilisation des sites de l’ESA, NASA, EIA, ….

- Créer des modules découpés en activités courtes permettant une autoformation rapide sur un thème (Séance de TP élèves).

- Mobiliser et impliquer les écoles et les partenariats à l’appui de l’EDD.

- Utiliser les nouvelles technologies dans la communauté éducative pour la coopération transnationale.

- Mettre en lumière ce qu’apporte la technologie au bien-être de nos sociétés.

Les visites dans les écoles des pays impliqués sont extrêmement importantes. Nous pensons que le projet rassemblera des écoles européennes, mais ce n’est que lors des visites que nous nous rendrons vraiment compte de ce que signifie trouver des écoles qui partagent les mêmes valeurs ,où que vous alliez, et qu’il y a beaucoup à apprendre des autres pays !

Nous espérons que nos visites vont montrer aux enseignants qu’ils ne sont pas seuls. 

En fait, le projet a besoin d’une reconnaissance extérieure que nous espérons trouver dans la participation au projet Erasmus+.

Le projet vise à apporter un soutien aux enseignants européens dans leur tâche si importante et ambitieuse: "Former aujourd'hui les adultes de demain au service d'un monde plus juste".

L’équipe de travail devra répondre à cette demande en réalisant, en coopération, un projet pilote de réalisation d'un kit pédagogique pour les écoles impliquées. 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now